favori :F



Le trésor de la Tour de Salleboeuf - Salleboeuf (33)

Texte de Henry Ribadieu - Ecrit en 1856 - 26/04/2010

Dans les souterrains situés sous les murs du castel, se trouveraient amassées des quantités immenses de sous d'or, dont, malgré de nombreuses tentatives, les habitants de Salleboeuf n'ont pu encore s'emparer.Au-dessus du réduit où sont renfermées ces richesses, on voit, dit-on, une crevasse qui en indique à-peu-près l'emplacement.On raconte qu'un jour, un paysan, armé d'une per... Lire la suite


L étranger et son chien - Strasbourg (68)

Texte de Maurice Engelhard - Ecrit en 1890 - 23/04/2010

Il était une fois un noble étranger qui voyageait de par le monde pour son plaisir et son instruction. Dans toutes ses pérégrinations il était accompagné par un grand chien qui ne le quittait pas plus que son ombre.Arrivé à Strasbourg, le voyageur ne manqua pas de faire l'ascension de la cathédrale, toujours suivi par son chien fidèle. Du haut de la plate-forme on jouit d\'une ... Lire la suite


Pourquoi on offre des clous à Saint Maudez - Trébry (22)

Texte de Paul Sébillot - Ecrit en 1897 - 22/04/2010

Quand saint Maudez voulut attacher les ardoises sur la couverture de sa chapelle, il n'avait pas de clous, et il se désolait, parce qu'il ne savait comment s'en procurer.Un homme du pays, ayant appris que le pauvre saint Maudez n'avait pas de clous, lui en porta tout ce qui lui en fallait. Or, cet homme avait des « clous » (furoncles) dans une fesse, qui le faisaient beaucoup souffrir et l'empêchaient de... Lire la suite


La légende de la mort de Saint Clément - Saint-Malo (35)

Texte de Paul Sébillot - Ecrit en 1897 - 20/04/2010

Un jour saint Clément, portant son ancre au cou, voulut traverser la grève entre Saint-Servan et Saint-Malo; mais la grande marée le surprit, et comme le poids de son ancre l'empêchait de se sauver, il se noya.Un an après, la mer se retira plus que d'habitude, et une femme, qui pêchait au bas de l'eau, vit le corps de saint Clément étendu auprès d\'un rocher, et aussi frais que s'il venait de se noyer... Lire la suite


Le jeu de l'Ange et du Diable - Saint Nicolas de Brem (85)

Texte de G. Henri Colins - Ecrit en 1800 - 17/04/2010

A la Combe, un menhir, la Galoche du Diable, se dresse à côté d'une énorme pierre plate le Palet de l'Ange et non loin d'une autre, le Palet du Diable. Placé sur les Pierres Garatelles, messire Satan avait parié avec un ange de renverser le menhir, pardon, la galoche. La distance est bonne, aussi malgré sa vigueur et son habileté, manqua-t-il son coup. Son palet s'arrêta en route tandis que celui de l... Lire la suite


La légende des demoiselles de Langon - Langon (35)

Texte de Noémie Donde Du Faouëdic - Ecrit en 1905 - 16/04/2010

Les petits menhirs en quartz blanc de Langon que l'on nomme poétiquement les demoiselles de Langon, rappellent une métamorphose [...] et viennent à point pour démontrer que les orgueilleux doivent, aussi être châtiés. Il y avait autrefois dans ce pays là un essaim de frivoles jeunes filles qui, absorbées par les soins de leur coquetterie et de leurs plaisirs, oubliaient tous leurs devoirs. Un jour qu'elles avaient fui la de... Lire la suite


Les Salamandres dorées - Parisy (50)

Texte de Hippolyte Sauvage - Ecrit en 1859 - 15/04/2010

Lorsque, revenant d'Isigny-les-Bois, l'on arrive à trois cents pas environ de la route de Mortain à Saint-Hilaire, près d'un carrefour que forment deux petits chemins avec l'antique route de Pied d'argent, qui conduit directement au bourg d'Isigny, on peut voir, par une belle nuit d'été, une multitude de petites salamandres, vulgairement appelées mourons. Elles sautillent sur la route, s'enlacent sous vos pas et cherchent à r... Lire la suite


La légende de la verrière de Martigny - Martigny (50)

Texte de Hippolyte Sauvage - Ecrit en 1859 - 14/04/2010

Soit en mémoire d'un fait miraculeux, soit par une de ces bizarreries si fréquentes au moyen âge, soit enfin pour la mettre à l'abri des excursions des seigneurs voisins, l'église primitive de Martigny avait été bâtie, dit-on, dans un îlot, au milieu d'un étang dont les eaux baignaient les murs du château.Un jour, le chapelain du manoir, las d'attendre son seigneur, parti dès avant l'aube pour la ... Lire la suite


Le grimoire du curé - Ryes (placement arbitraire) (14)

Texte de Frédéric Pluquet - Ecrit en 1834 - 13/04/2010

Un jour, un curé des environs de Bayeux, qui entretenait un commerce assez suivi avec le diable, oublia son Grimoire sur sa table. Son domestique, garçon fort curieux, épiait depuis longtemps l'occasion d'ouvrir le livre mystérieux. Sa curiosité était d'autant plus vive, que son maître lui avait défendu expressément d'y toucher. Le voilà donc qui se met à feuilleter le Grimoire, et à en lire par-ci, par-là, quelques pas... Lire la suite


La hache de saint Méen - Talensac (35)

Texte de Paul Sébillot - Ecrit en 1897 - 12/04/2010

À la lisière de la forêt de Talensac, près du hameau de la Chapelle-ès-Oresve, se trouve un bloc de schiste ferrugineux ayant la forme d'un affiloir. Sa face supérieure porte un certain nombre de perforations cylindriques et de rayures transversales incontestablement dues à l'industrie humaine. Les rayures sont analogues à celles que l'on obtiendrait en frappant vigoureusement, du tranchant d'une forte hache, et perpendic... Lire la suite


La légende de la chapelle de Saint-Goustan - Le Croisic (44)

Texte de Paul Sébillot - Ecrit en 1897 - 08/04/2010

Au temps jadis, saint Goustan arriva à la côte du Croisic au milieu d'une tempête; il se noya, et son cadavre fut trouvé sur le rocher qui supporte le pignon Nord-Ouest de la vieille chapelle.On reconnut qu'il était saint, et l'on voulut lui élever une chapelle à cet endroit même; d'abord on la construisit de façon qu'elle entourait le rocher; mais les murs tombèrent. On en bâtit ensuite une autre ... Lire la suite


Les géants du Nideck - Oberhaslach (67)

Texte de Carl Allmann - Ecrit en 1869 - 08/04/2010

Du rocher de Nideck la Hasel écumeuse tapisse les parois de ses flots bouillonnants, tandis qu'à son sommet s'élève, encore fameuse, la demeure où jadis habitaient les géants. Un beau jour du château la jeune demoiselle sortit du haut manoir afin de s'égayer. La roche de porphyre était au plus pour elle ce qu'est pour un de nous un degré d'escalier. Aussi dans quelques ... Lire la suite


La légende de la lanterne de Rochecorbon - Rochecorbon (37)

Texte de Gaston Bonnery - Ecrit en 1909 - 03/04/2010

C'est à Robert, Seigneur de Brenne, [...] au commencement du XIIIe siècle, que la légende fait remonter la tour d'observation construite en ce lieu stratégique, tour qui n'a été l'objet d'aucun travail bien sérieux. Un jour que ce jeune Chevalier rentrait d'une longue chevauchée, il aperçut un aigle dirigeant son vol vers le manoir de ses ancêtres, il banda son arc et abattit l'oiseau. A l'endro... Lire la suite


La chapelle de Rancoudray - Saint-Clement-Rancoudray (50)

Texte de Hippolyte Sauvage - Ecrit en 1859 - 02/04/2010

Un jeune pâtre gardait chaque jour son troupeau dans la forêt de Lande-Pourrie. Bientôt il remarqua que ses moutons affectionnaient particulièrement une certaine région, et plusieurs fois même il fut obligé d'aller chercher l'un d'eux au milieu d'un bosquet de coudriers. Ce mouton, toujours à la tête de la colonne, dépérissait d'une manière sensible, refusait de paître et portait constamment ses pas vers le même buisso... Lire la suite


Le secours des Trépassés - Osthouse (67)

Texte de Carl Allmann - Ecrit en 1869 - 01/04/2010

Nicolas de Bulach était un chevalier brave, aimant secourir les faibles en danger, se jetant vaillamment au plus fort des batailles, fréquentant les tournois, les danses, les ripailles, les festins, les plaisirs du monde, et cependant n'oubliant pas le ciel. On le voyait souvent, quand le soir il passait devant un cimetière, s'arrêter un instant et faire une prière afin de soulager les pauvres trépassés des maux du purgatoir... Lire la suite


La Reine du Gouro - Mas-d'Azil (09)

Texte de La Reine du Gouro - Ecrit en 1905 - 30/03/2010

Il y avait une fois -” il y a de cela bien longtemps -” un vieux roi qui avait une fille d'une beauté merveilleuse. Elle se nommait Aymigue, ce qui, dans la langue douce et chantante de la région, signifie Aimée. Comme sa mère était morte, et que le roi, son père, la sachant savante et sage, l'avait associée à sa puissance, on l'appelait la Reine. Un jour vint où la Reine fut fiancée à un j... Lire la suite


Le protecteur du château de Blanquefort et son trésor - Blanquefort (33)

Texte de Henry Ribadieu - Ecrit en 1856 - 29/03/2010

Le domaine désolé et abandonné des anciens sires de Duras, est devenu la proie des légendaires et des esprits superstitieux. Aujourd'hui, pour peu que vos pas vous amènent au pied de ces vieilles tours, et qu'à la vue de ces murailles délabrées vous fassiez appel à la mémoire des paysans de Blanquefort, ces hommes vous conteront qu'un être inconnu, la Dame Blanche, peut-être, a pris les ruines sous sa protection spécia... Lire la suite


La fondation de la ville de Berthenay - Berthenay (37)

Texte de Gaston Bonnery - Ecrit en 1909 - 27/03/2010

C'était pendant la nuit du 8 novembre 397, au moyen âge on montrait encore, près de la collégiale, un ceps provenant d'un des sarments qui avaient servi de lit au Thaumaturge des Gaules [Saint-Martin]. A la nouvelle de sa mort, les Poitevins et les Tourangeaux se disputèrent sa dépouille mortelle, les uns prétendaient à sa possession comme étant leur évêque, les autres, comme ayant été leur premier abbé. ... Lire la suite


<< < > >>

Avertissement

Je vous encourage vivement à parcourir les avertissements concernant le sentier si vous désirez vous servir de ce site pour d'autres usages que la simple lecture.

Les avertissements concernent l'accès aux lieux, la géolocalisation, l'utilisation des textes, l'orthographe ou encore la fiabilité et l'exhaustivité des données.